J’aime réfléchir à cette question régulièrement car cela m’inspire dans tout ce que je fais.

Que puis-je faire pour rendre le monde plus beau ?
Que ferez-vous aujourd’hui pour rendre le monde plus beau ?

En tant qu’auteure et illustratrice, Barbara Cooney nous incite à considérer dans son célèbre livre pour enfants, Miss Rumphius,  que nous pouvons voir des résultats impressionnants lorsque nous nous posons cette question.

Le personnage « Miss Rumphius » répand des graines de fleurs de lupin tout le long de la côte du Maine, produisant de belles fleurs bleues, roses et violettes qui créent une vue magique et à couper le souffle pour tous ceux qui les voient. Cependant, avant qu’elle n’entreprenne d’améliorer le monde autour d’elle, Miss Rumphius prend soin d’elle-même – voyager autour du monde pour découvrir d’autres personnes et lieux, réalisant un rêve personnel.

Je pense qu’il y a une leçon importante à tirer ici.

Faire du monde un « lieu plus beau » commence par la création du bonheur à l’intérieur de nous-mêmes, puis la diffusion de ce bonheur vers l’extérieur.
De plus, je crois que le mot « beauté » utilisé dans cette question philosophique s’applique dans un sens plus large que l’esthétique pure.
La beauté dans cette question est destinée à décrire quelque chose de significatif, profond, positif, émotionnellement fascinant et transformateur. En d’autres termes, une action qui profite au monde qui nous entoure.
Dans cet esprit, « rendre le monde plus beau » commence par la transformation, l’enrichissement et l’embellissement de notre propre esprit et de notre cœur ; et à partir de là, peut englober un large éventail d’actes altruistes.
Il peut s’agir d’une action qui dure quelques secondes ou d’un engagement qui dure toute une vie.

J’aime examiner cette question régulièrement et cela m’inspire dans tout ce que je fais.

Comment rendre le monde plus beau ?

D’abord et avant tout en m’élevant moi-même afin que je puisse être enracinée, confiante et satisfaite. Cela exige une intentionnalité continue. J’ai créé un style de vie heureux et sain pour moi-même, ce qui me permet de partager naturellement mon bonheur avec le monde.
Je me sens inspirée en ramassant des ordures dans mon quartier. Je me sens inspirée en ralentissant au volant et en  laissant quelqu’un passer devant moi. Je me sens inspirée en faisant du bénévolat à l’église le dimanche et en donnant de l’argent pour les efforts de conservation de la forêt pluviale. Je me sens inspirée en cuisinant un repas nourrissant pour ma famille.

Peut-être que la beauté que vous offrez au monde d’aujourd’hui prend la forme d’admettre à vous-même et aux autres que vous avez une dépendance et que vous avez besoin d’aide pour aller mieux. Peut-être qu’il s’agit de faire un compliment à quelqu’un lorsque vous passez à côté de lui sur le trottoir. C’est peut-être en donnant des cours particuliers à un enfant pendant une heure ou en envoyant des fleurs à un être cher.

Qu’il s’agisse de prendre soin de moi et de ma famille, de faire du bénévolat, de mon travail, lorsque je contemple la fin du jeu – rendre le monde plus beau – je me sens inspirée de faire le bien, et cela fait toute la différence dans la façon dont je vis mes journées ici sur terre.

initialement publié dans médium.com par Kristen V.H. Middleton

Comments are closed.